Apprendre des mots en espagnol – C’est un jeu d’enfant !

 

Quels sont les premiers mots appris quand on vit dans un pays étranger ? Eh bien, je peux vous dire que lorsque j’ai commencé à apprendre des mots espagnols, les premiers que j’ai appris et que j’ai commencé à utiliser étaient les gros mots. Pourquoi cela ? Pourquoi nous concentrons-nous d’abord sur les aspects négatifs d’une langue ? La première chose que nous voulons faire, c’est crier sur les gens et exprimer notre mécontentement avec éloquence. Pourquoi ne demandons-nous pas plutôt comment dire que quelque chose est incroyable, ou délicieux, ou fabuleux ? Pour apprendre ces mots espagnols importants, la première chose que nous faisons en descendant de l’avion est de nous faire des amis et de leur demander comment jurer.

Mais qu’en est-il de l’apprentissage d’autres mots espagnols ? La lecture est un bon moyen. Prenez le journal local et traduisez tous les mots que vous ne connaissez pas. Cela prend beaucoup de temps et peut être frustrant, mais c’est très efficace. J’ai également constaté qu’il est utile d’écrire les mots que vous apprenez pour les visualiser pendant que vous les mémorisez. Il est beaucoup plus facile de se souvenir d’un mot quand on en connaît l’orthographe. Vous pouvez trouver la prononciation et vous en souvenir mieux qu’en écoutant simplement votre ami au très fort accent espagnol le dire et essayer de l’imiter.

Malheureusement, il semble parfois que plus vous apprenez de mots, plus vous en ignorez. J’apprends constamment de nouveaux mots espagnols et je pense que je peux maintenant dire ce que je veux jusqu’à ce que j’essaie de formuler une phrase et que je réalise qu’il y a 5 autres mots dont j’ai besoin. C’est une bataille sans fin pour apprendre tout ce dont j’ai besoin.