3 vérités essentielles sur les réseaux de partage de fichiers P2P

Si les réseaux de partage de fichiers et les risques qu’ils comportent vous laissent perplexe, vous n’êtes pas seul.

De nombreuses personnes à la recherche de réseaux de téléchargement gratuit en ligne ont des questions sans réponse sur les sites p2p et les risques de poursuites judiciaires de la RIAA. Voici donc des faits cruciaux et des informations importantes que vous devez connaître sur les sites de partage de fichiers p2p – avant de les utiliser !

– Vérité n°1 sur le téléchargement de fichiers  : Les réseaux de partage de fichiers sont extrêmement controversés.

Bien que les applications de partage de fichiers aient été jugées légales par un tribunal, la controverse réside dans le fait que les logiciels de partage de fichiers peuvent être utilisés illégalement. Comment ? Chaque fois qu’un utilisateur d’un logiciel p2p télécharge ou partage du matériel protégé par des droits d’auteur, il enfreint la loi.

La RIAA (Recording Industry Association of America) mène une campagne active pour traquer et poursuivre en justice les utilisateurs de logiciels de partage de fichiers qui enfreignent les lois sur la violation des droits d’auteur. Plus récemment, la RIAA a envoyé des lettres aux réseaux P2P leur demandant de « cesser immédiatement de permettre et d’encourager la violation des enregistrements sonores des membres de la RIAA ».

La RIAA prend très au sérieux la recherche et la poursuite des personnes qui enfreignent les lois sur la violation des droits d’auteur. Il est fortement conseillé de prendre vous-même très au sérieux les risques de poursuites judiciaires AVANT d’utiliser un site de téléchargement gratuit par partage de fichiers.

– Vérité n° 2 sur le téléchargement par partage de fichiers : La seule façon d’obtenir de la musique 100 % légale est d’utiliser les sites de musique « sous licence légitime ».

C’est la vérité. Les sites sous licence légitime sont des services basés sur Internet qui fournissent des téléchargements de musique sous licence légale de labels de disques établis et des artistes eux-mêmes.

Ce partenariat entre l’industrie musicale et les sites de musique légaux (comme Napster, iTunes et Emusic) vous garantit des téléchargements de musique 100% légaux. En comparaison, lorsqu’on utilise un logiciel de partage de fichiers p2p, il est presque (sinon totalement) impossible de rester dans la légalité tout en utilisant le programme de partage de fichiers. Pourquoi ?

Le partage légal de fichiers n’est possible qu’en respectant et en se conformant à TOUTES les lois sur le droit d’auteur. Cela signifie que lorsque vous utilisez une application de partage de fichiers, pour rester dans la légalité, vous ne devez jamais partager, reproduire ou distribuer publiquement du matériel protégé par des droits d’auteur – jamais !

Par conséquent, la seule façon de rester en sécurité et d’éviter d’être la cible de la RIAA est de rechercher les lois sur les droits d’auteur pour chaque chanson AVANT de télécharger et/ou de partager publiquement la chanson en ligne. Outre le fait que cette recherche prendrait énormément de temps, il est également pratiquement impossible de la mener à bien.

– Vérité n° sur le téléchargement de fichiers : Les réseaux de partage de fichiers peuvent menacer votre vie privée et votre sécurité en ligne.

Bien que de nombreuses applications de partage de fichiers soient gratuites, elles gagnent de l’argent en ajoutant des « adwares » dans le programme du logiciel p2p.

Un adware est un logiciel qui fonctionne grâce à de grandes sociétés de médias qui offrent aux développeurs de shareware des bannières publicitaires à placer dans leurs produits. En retour, les sociétés de médias fournissent aux développeurs de logiciels une partie des revenus générés par la vente des bannières.

Et lorsqu’il est fait correctement, l’adware est considéré comme gagnant-gagnant. Vous obtiendrez le téléchargement gratuit du logiciel de partage de fichiers et le développeur de logiciels continuera à percevoir des revenus pour son produit.

Cependant, de nombreux réseaux de partage de fichiers incluent également des programmes d’espionnage potentiellement dangereux dans leurs logiciels afin de gagner plus d’argent. « Spyware » est un terme générique décrivant tout logiciel qui se faufile secrètement dans les coulisses de votre ordinateur (généralement sans votre permission ou à votre insu) en recueillant des informations et en effectuant des activités qui vous sont cachées.

Les logiciels espions représentent un risque important pour votre sécurité et votre vie privée en ligne, et peuvent causer de sérieux dommages à votre ordinateur en vous exposant à de dangereux virus, vers, logiciels malveillants et pirates en ligne. Ne vous méprenez pas, gagner de l’argent en ligne n’est pas une mauvaise chose. Cependant, de nombreux programmes de téléchargement de partage de fichiers omettent de divulguer des informations essentielles et des risques de poursuites judiciaires concernant l’utilisation de leurs logiciels de partage.

En résumé :

Il est extrêmement important que vous obteniez tous les faits concernant les réseaux de partage de fichiers, y compris les risques encourus, avant d’utiliser un programme p2p.

En apprenant tout ce que vous pouvez sur le fonctionnement des réseaux de téléchargement de partage de fichiers p2p, vous serez en mesure de prendre une décision éclairée sur la solution de téléchargement de musique qui vous convient le mieux. Et n’oubliez pas qu’il existe de nombreux sites de musique légaux de qualité parmi lesquels vous pouvez choisir et qui proposent des téléchargements de musique bon marché.