Baddha Konasana – Un excellent asana pour la hanche et l’aine

Baddha Konasana (Bound Angle Pose) est également connu sous le nom de Cobbler’s Pose en raison de sa ressemblance avec la position assise d’un cordonnier. C’est un excellent asana qui aide votre aine et la position de vos hanches. C’est une asana qui se penche vers l’avant et qui commence à partir de la Staff Pose ou Dandasana. Vous devez plier vos genoux en rapprochant la plante des pieds. Cet asana de flexion avant est très différent des autres asanas de flexion avant. L’objectif de cette asana est d’ouvrir la hanche et d’aider la zone pelvienne. Cette aide à la zone pelvienne stimule les organes reproducteurs, ce qui est d’une grande aide pour les femmes comme pour les hommes. L’exécution de cet asana aide également à soulager les problèmes de douleurs menstruelles. Il est très utile pour avoir un accouchement confortable, s’il est pratiqué régulièrement pendant la période de grossesse. Il permet également de résoudre les problèmes liés à la ménopause.

Baddha Konasana stimule les organes abdominaux ainsi que les ovaires, la prostate, la vessie et les reins. Il donne de l’énergie à votre cœur, ce qui améliore la circulation sanguine et apporte l’aide nécessaire à votre corps. Cet asana étire l’intérieur des cuisses, l’aine et les genoux, ce qui donne à votre corps une apparence agile et tonique. Si vous avez des problèmes comme la dépression ou l’anxiété, cet asana peut vous aider à surmonter ce problème. Les personnes souffrant de sciatique peuvent également être traitées en pratiquant cet asana régulièrement. C’est un excellent asana en raison de ses énormes avantages pour notre corps endolori et douloureux. Connu pour être un traitement thérapeutique pour les pieds plats et d’autres problèmes similaires à traiter par cet asana. La pratique de Baddha Konasana prévient l’attaque de nombreuses autres maladies.

L’asana de la flexion avant aide à ouvrir l’arrière du chakra Anahata. Il peut être grandement utilisé pour les problèmes de mal de dos. Cette asana doit être pratiquée soit au début pour ouvrir les hanches, soit à la fin pour détendre le corps. Vous devez éviter de faire cet asana si vous avez une blessure à l’aine ou au genou. Il est très important de faire cette asana en s’asseyant sur une couverture, car elle soutient les cuisses. Cette asana est très importante si elle est effectuée correctement et si l’on consacre suffisamment de temps à chaque étape. Il s’agit d’une pose très difficile à réaliser seul ; vous devriez peut-être demander l’aide de votre professeur de yoga ou d’un partenaire. Vous pouvez rendre cette pose beaucoup plus profonde en y ajoutant des variations. Vous pouvez le faire en étirant les bras vers l’avant avec les paumes sur le sol et le front posé sur le sol en étendant la colonne vertébrale.

Avertissement : Le lecteur de cet article doit prendre toutes les précautions nécessaires avant de suivre l’un des asanas de cet article et du site. Pour éviter tout problème lors de l’exécution des asanas, il est conseillé de consulter un médecin et un instructeur de yoga. La responsabilité incombe uniquement au lecteur et non au site ou à l’auteur.